Paul Argoud

Caisse d’Épargne

Le 8 février 1857, le sous-préfet adresse au conseil municipal de Saint-Marcellin la copie d’une circulaire du ministre de l’agriculture et du commerce pour la création d’une Caisse d’Epargne dans la ville.

Celle-ci commence à fonctionner les jours de marchés et de foires, et le dimanche matin, à la mairie, puis dans un local près du faubourg de Vinay. Ce n’est qu’en 1910 qu’un bâtiment spécifique est construit par l’architecte Chatrousse (maître d’œuvre, à cette époque, de la mairie), associé à Guérard.

Cet imposant bâtiment, conçu à la manière d’une maison bourgeoise, doit abriter un local pour la réception de la clientèle, une salle du conseil des bénévoles, le logement du caissier et une salle des archives.

La façade de la rue présente une alternance de briques et de ciment moulé, de faux bossages et des colonnes aux chapiteaux stylisés.

Emplacement (supposé) du photographe :


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.