Paul Argoud

Notre-Dame de la Jayère, Saint-Antoine-l’Abbaye

L’édifice est le seul témoignage restant des églises paroissiales édifiées au Moyen-Age dans l’environnement proche de l’église abbatiale de Saint-Antoine. Sans doute construit à la fin du 12e siècle, l’édifice est remanié aux quatorzième et seizième siècles. De la période romane, subsistent le chevet, la partie orientale du mur gouttereau sud, et peut-être une partie de la façade occidentale.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.